Image Image Image Image Image



Raj & the Queen est né en 2017 à l'île de la Réunion, terre d'unification des peuples.

L'origine du nom du groupe provient d'une rencontre inattendue avec le peuple Gypsy lors d'un voyage à Pushkar; une petite ville du nord-ouest de l'Inde dans la région désertique du Rajasthan.

Raj est le nom d'un homme habitant avec sa famille dans un des campements Gypsy, quelques kilomètres en marge de Pushkar. Pour vivre, il partage son temps entre chasser dans le désert la journée et jouer de la musique folklorique la nuit dans des hôtels de Pushkar.

Raj aspire à retrouver une vie nomade comme celle de ses ancêtres, à faire revivre les légendes de son peuple, à repartir sur la route vers des terres d'accueil idéales mais éphémères. Cette terre nouricière et chargée d'énergies visibles, invisibles, mais surtout positives que le groupe appelle "the Queen".

C'est ainsi que Raj and the Queen est né !

Souvent contre leur gré, le gouvernement indien plaide pour la sédentarisation du peuple Gypsy, leur laissant miroiter les multiples apanages d'une vie sédentarisée. Raj souhaite au contraire garder ses biens les plus précieux à ses yeux : intégrité, liberté, croyances et foi.

L'engagement de ce peuple à mener une vie dissidente et libre a été une source d'inspiration pour le groupe naissant : Raj and the Queen.

Elargir les horizons, s'indigner, repousser les limites géographiques du visible et de l'invisible, explorer les contrées bercées de contes et légendes chamaniques, démultiplier les expériences et accepter le fait que les rencontres ne sont jamais de simples coïncidences,... Raj and the Queen explore par ses créations musicales et visuelles les confins de l'Europe, de l'Asie, de notre Terre et et des exoplanètes potentiellement habitables... Avec des rencontres inattendues peuplant ses contrées.

Légendes mises en musique (Shangri-La) accolées à des commémorations de personnages réels (Mata Hari); récits fictifs d'exploration spatiale (Journey through a black hole) contés au même titre qu'un flirt aquatique avec une sirène dans un lagon couleur émeraude (Mermaid love in blue lagoon)... Repousser les limites de l'imaginaire par des créations musciales et visuelles est le credo du groupe.

Sur scène se dessine une ligne ondulée peu propice à la routine stylistique, clin d’œil à des références musicales nuancées (Forever Pavot, Anakronik electro Orchestra, Radio tarifa, The do, Pink Floyd, D'Gari...).

Le groupe vous fera partager son univers avec ses énergies empreintes de nomadisme et de rencontres :
- Oliv Vict au chant, guitare et machines
- Luc Joly à la flûte et aux saxophones soprano et ténor
- Gérome Geney à la batterie
- Léo Lataste au son

Sans oublier nos chers guests : Mano Nicolas (guitare), Manu Nicolas (flûte), Pantera (action on stage), Jaja (caméra, bières, etc.), Koté Live! et Le Baluch pour le soutien administratif ! Sans oublier Jojo (photo de page de garde), Flo, Sophie et AF Photo Réunion pour les clichés ;-)

Website and content © Raj and the Queen 2020 & AF photo Reunion | All Rights Reserved |